• IFAC

Accueil  Publications  Articles parus dans (...)  Favoriser l’autonomie

Canadian Journal of Bioethics

Favoriser l’autonomie du patient face aux données additionnelles en médecine génomique

5 novembre 2019

mardi 5 novembre 2019, Guillaume Durand


Favoriser l’autonomie du patient face aux données additionnelles en médecine génomique
G Durand, M Guillet, S Mercier. Can J Bioeth / Rev Can Bioeth. 2019 ;2(2):135-142.

Résumé :

« Depuis ces dernières années, nous assistons à une révolution technologique en génétique moléculaire avec l’avènement du séquençage de nouvelle génération (NGS). Lors des consultations médicales de génétique à l’hôpital, le patient est confronté à la question difficile de la recherche et de la divulgation des données dites additionnelles, qui ne sont pas en lien avec sa pathologie, la donnée primaire. Il peut s’agir de données incidentes (la découverte est fortuite) ou de données secondaires, c’est-à-dire des données recherchées activement dans une liste de gènes définie. Comment s’assurer de l’autonomie suffisante des patients face à cette question ? Quel est le rôle de l’équipe soignante ? Peut-on harmoniser les pratiques relativement à ces données ? Nous proposons une stratégie de l’échelle variable appliquée à la génétique qui consiste à adapter le degré d’autonomie exigé en fonction de l’impact médical et du niveau de fiabilité des données génétiques transmises au patient. Nous apportons également des éléments pour favoriser l’autonomie du patient. Il nous paraît nécessaire de dissocier distinctement la donnée primaire des données additionnelles, de développer les moyens visant à délivrer une information adéquate au patient et enfin d’accompagner le patient dans sa démarche par un soutien psychologique et de respecter un délai de réflexion. De manière ultime, il appartient à l’équipe médicale d’évaluer au cas par cas du bienfondé de la recherche de ces données et de leur révélation au patient. »

pdf disponible (français) : https://cjb-rcb.ca/index.php/cjb-rc...




À propos de l'auteur :

Guillaume Durand

Voir en ligne : EthicA

Maître de Conférences.
Bioéthique, éthique médicale et clinique, philosophie de la médecine. Éthique de l’éducation


Courrier électronique : Guillaume Durand


Du même auteur :
  • Des événements aux objets

    La méthode de l’abstraction extensive chez Alfred North Whitehead

    Guillaume Durand
    De 1905 à 1922, l’œuvre d’Alfred North Whitehead a pour but principal de montrer comment les objets fondamentaux de la géométrie, de la physique et de la perception sont abstraits à partir d’un seul et unique type d’entités définies comme les éléments ultimes de l’expérience sensible : les événements. Whitehead développe dès lors la méthode de l’abstraction extensive : un modèle logico-mathématique qui permet d’exprimer ces différents types d’objets dans les termes mêmes des événements et de leurs relations. (...)

  • A. N. Whitehead

    Mode de pensée

    Introduction de G. Durand

    Guillaume Durand
    Modes de pensée (1938) est le point final de l’évolution de Whitehead vers la métaphysique. La philosophie del’organisme élaborée d’abord dans Science and the Modern World (1925) puis la cosmologie monumentale de Process and Reality (1929) répondaient à la volonté de replacer la philosophie de la nature dans un système métaphysique où rien n’est substance et tout est événement. Le présent ouvrag comprend, réparties en quatre parties, neuf conférences données aux États-Unis devant un public étudiant. On y (...)

1 | 2 | 3


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons