• IFAC

Accueil  Publications  Julien l’Empereur, Contre les Galiléens

texte grec traduit et annoté par Angelo Giavatto et Robert Muller

Julien l’Empereur, Contre les Galiléens

Paris, Vrin, Bibliothèque des textes philosophiques, 2018, ISBN 978-2-7116-2759-2, 248 p.

dimanche 15 avril 2018, Angelo Giavatto


Élevé dans la religion chrétienne avant de devenir l’adversaire du christianisme, tout à la fois homme d’étude et chef de guerre, philosophe et empereur, Julien dit l’Apostat est un personnage singulier. Honni pendant des siècles comme traître à la vraie foi, il devient peu à peu, à partir du XVe siècle, une figure exemplaire de la liberté et de la tolérance pour une partie des écrivains européens.

Il est l’auteur d’une oeuvre variée, où alternent écrits politiques, philosophiques et polémiques, ainsi que d’une importante correspondance. Son oeuvre subsiste en quasi-totalité et est facilement accessible, à l’exception du Contre les Galiléens. Cet écrit de combat dans lequel Julien avait rassemblé ses griefs contre la religion chrétienne a en effet disparu, mais il a été partiellement conservé par les citations qu’en ont faites ses adversaires chrétiens dans leur tentative de le réfuter. C’est à partir de ces répliques qu’on tente depuis le XVIIIe siècle de restituer l’ouvrage original. La dernière de ces « restaurations » permet aujourd’hui d’accéder au Contre les Galiléens dans de meilleures conditions et, en comblant une lacune de l’édition, de mettre à la disposition du lecteur ce témoignage historique d’un christianisme contesté.




À propos de l'auteur :

Maître de conférences. Philosophie ancienne.


Courrier électronique : Angelo Giavatto


Du même auteur :
  • Angelo Giavatto et Federico Santangelo

    La Retorica e la Scienza dell’Antico. Lo Stile dei Classicisti Italiani nel Ventesimo Secolo

    Between Rhetoric and Classical Scholarship. The Style of Italian Classicists in the Twentieth Century, Verlag Antike, Heidelberg, décembre 2013

    Angelo Giavatto
    Quale giudizio è possibile esprimere oggi riguardo allo stile di classicisti italiani vissuti nel ventesimo secolo, che influenzarono generazioni di studiosi nel proprio Paese e – in alcuni casi – all’estero ? E come può questa valutazione contribuire ad una mappatura delle letture del mondo antico che furono proposte nel secolo scorso ?
    Questa raccolta di saggi studia lo stile di cinque classicisti italiani, che ebbero un ruolo significativo nella disciplina e perseguirono differenti progetti (...)

  • Xavier Brouillette & Angelo Giavatto (éds.)

    Les dialogues platoniciens chez Plutarque. Stratégies et méthodes exégétiques

    Angelo Giavatto
    La question du platonisme de Plutarque constitue un sujet crucial tant pour les spécialistes de Plutarque que pour ceux qui s’intéressent à la réception ancienne de Platon. Alors que les publications précédentes sur cette question se sont concentrées sur la nature de la fidélité de Plutarque à la philosophie platonicienne et sur la façon dont les thèses platoniciennes sont présentées dans le cadre du médio-platonisme, le présent volume tente plutôt, à travers une approche polyvalente, de se concentrer sur (...)

  • Angelo Giavatto (traduction et notes) & Simonetta Nannini (introduction)

    Platone. Simposio

    Angelo Giavatto
    Extrait de la présentation des auteurs :
    « Il Simposio, forse il dialogo platonico più famoso, è di certo il più accuratamente costruito per quanto concerne invenzione del contesto e ritratto dei personaggi, struttura, scelte linguistiche, il tutto finalizzato all’espressione di un pensiero filosofico arduo, talora vertiginoso. La cifra fondamentale si direbbe quella dell’opposizione esterno/interno. Come Socrate appare duplice, esteriormente simile a un Sileno, interiormente ‘divino’, così duplice (...)

  • Interlocutore di se stesso. La dialettica di Marco Aurelio

    Angelo Giavatto
    What concept of knowledge and moral development makes it possible to write to oneself addressing one’s own words ? And what kind of style characterizes the words we use to address the most intimate of all possible interlocutors, i.e. ourselves ? This book examines such problems in the light of Marcus Aurelius’s Meditations. The first part looks at the theoretical background of the emperor’s writing - his view of philosophy and knowledge in relation to practical ethics and to Stoic philosophy. In (...)


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons