• IFAC

Accueil  Publications  Dictionnaire des monothéismes

Sous la direction de Cyrille Michon et Denis Moreau, aux éditions du Seuil

Dictionnaire des monothéismes

Judaïsme, christianisme, islam

mercredi 18 septembre 2013, Cyrille Michon , Denis Moreau


Judaïsme, christianisme, islam : près de 3, 5 milliards de personnes (soit la moitié de l’humanité) se réclament aujourd’hui d’un de ces trois « grands monothéismes ». Quarante, vingt et treize siècles, ont façonné dans chacune de ces trois traditions des corps de doctrine bien identifiés : à partir des Écritures sur lequelles elles se fondent, le travail d’innombrables penseurs de tous ordres et horizons a élaboré la « théologie » de ces religions, c’est-à-dire une réflexion d’une indéniable richesse sur le monde, l’homme et Dieu.
Le présent dictionnaire en expose le contenu, dans des articles centrés sur les notions constitutives de ces enseignements ou doctrines dont il vise à donner une compréhension synthétique. D’Abraham à Unicité divine, en passant par Amour, Calendrier, Djihad, Foi, Providence ou Résurrection, cet ouvrage rédigé par des spécialistes reconnus veut contribuer à réduire l’ignorance et permettre la découverte des similitudes et des différences des patrimoines religieux dont nous sommes —adeptes, adversaires ou indifférents— les héritiers et les contemporains.

Une chronologie et des index détaillés complètent cet ouvrage qui s’adresse à tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, s’intéressent au « fait religieux ».

Ouvrage dirigé par Cyrille Michon et Denis Moreau, avec la collaboration de Jean-Rémi Alisse, Philippe Buettgen, Viviane Comero, Élian Cuvillier, Job Getcha, Philippe Haddad, Vassa Kontouma, Alfred-Louis de Prémare.

Cliquer sur le document ci-dessous pour lire l’introduction du livre.

P.-S.

704 pages ; Editeur : Seuil ; ISBN-10 : 2020871475 ; ISBN-13 : 978-2020871471

titre documents joints




À propos de l'auteur :

Professeur. Métaphysique, philosophie de la religion, philosophie médiévale.
Directeur de la revue Igitur - Arguments philosophiques


Courrier électronique : Cyrille Michon


Du même auteur :
  • Dieu

    Encyclopédie philosophique en ligne

    Cyrille Michon
    Dieu est Dieu, nom de Dieu. Ce titre tautologique et ironique de Maurice Clavel pourrait servir à marquer la difficulté de dire plus, de dire quoi que ce soit, sur Dieu, y compris ce que signifie le mot ‘Dieu’. L’exposé qui suit se limitera à son usage au singulier, sans article et fonctionnant comme un nom propre, qui est le plus courant dans le monde occidental contemporain. Il est notamment utilisé dans les trois grandes religions dites monothéistes (Judaïsme, Christianisme, Islam) et dans les (...)

  • Religious Studies 53 (3), 2017, 387-401

    Believing God. An Account of Faith As Personal Trust

    Numéro Spécial pour les 80 ans de R. Swinburne

    Cyrille Michon
    The affective view of faith, as opposed to the doxastic or cognitive view, giving more importance to the goodwill than to belief content, has received much support in recent philosophy of religion, including from Richard Swinburne. Swinburne’s concept of faith is no less rational than his concept of religious belief, but its rationality is that of action or of a practically oriented attitude, aiming at the goals of religion, compatible with religious disbelief (belief that the religious (...)

  • Peter van Inwagen

    Essai sur le libre arbitre

    Traduction de Cyrille Michon

    Cyrille Michon
    L’Essai sur le libre arbitre de Peter van Inwagen a largement contribué, depuis sa publication en 1983, au développement des discussions contemporaines sur la métaphysique de la liberté et sur les fondements de la responsabilité morale. Il importe autant par la position qu’il défend, en restaurant la thèse de l’incompatibilité du libre arbitre et du déterminisme contre le compatibilisme dominant à l’époque, et par sa cartographie des positions et des arguments, qui balisent toujours les discussions en (...)

  • Philosophers’ Imprint - Vol. 10, N°17, May 2017

    Aquinas on Free Will and Intellectual Determinism

    Thobias Hoffmann and Cyrille Michon

    Cyrille Michon
    From the early reception of Thomas Aquinas up to the present, many have interpreted his theory of liberum arbitrium (which for Aquinas is free will specifically as the power to choose among alternatives) to imply intellectual determinism : we do not control our choices, because we do not control the practical judgments that cause our choices. In this paper we argue instead that he rejects determinism in general and intellectual determinism in particular, which would effectively destroy (...)

  • Anscombe et la doctrine du double effet

    Klesis 35, 2016, « Lectures contemporaines d’Elizabeth Anscombe » (dirigé par V. Aucouturier)

    Cyrille Michon
    Nul doute qu’en sachant que je provoquerais la chute du passant en le poussant pour rattraper mon chien je ne sois moralement responsable de celle-ci et de ses conséquences prévisibles. Mais la responsabilité est-elle la même, a-t-elle le même degré, que si ces effets avaient été recherchés ? La question devient cruciale pour qui pense que dans certaines circonstances il peut être moralement permis de causer un certain effet qu’il serait moralement interdit (absolument ou dans ces circonstances) de (...)

  • Ockham

    Encyclopédie philosophique en ligne

    Cyrille Michon
    Guillaume d’Ockham est associé au nominalisme, entendu comme la thèse selon laquelle tout ce qui existe est une chose individuelle, et au « rasoir » qui serait le principe d’économie ontologique permettant d’éliminer les entités inutiles. Après une brève biographie (section 0), l’article précise et corrige la conception du nominalisme et le rôle du principe d’économie, et les situe dans le très vaste ensemble de la pensée philosophique et théologique du franciscain. La logique (section 1), la théorie de la (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5


À propos de l'auteur :

Professeur.
Histoire de la philosophie classique (notamment Descartes et cartésianisme), philosophie de la religion.


Courrier électronique : Denis Moreau


Du même auteur :
  • Nul n’est prophète en son pays

    Ces paroles d’Evangile aux origines de nos formules familières

    Denis Moreau
    Denis Moreau publie ce 19 septembre un ouvrage intitulé Nul n’est prophète en son pays. Ces paroles d’Évangiles aux origines de nos formules familières (éditions du Seuil, 288 pages, 19 euros).
    Il s’agit d’un livre qui présente et commente de façon ordonnée et un peu détaillée les différentes formules évangéliques passées en locutions, expressions, proverbes, etc. dans la langue française contemporaine : « rendre à César », « semer la zizanie », « porter au pinacle », « jeter la pierre » etc. (le livre en (...)

  • TRADUCTION INEDITE DU TEXTE LATIN DE LA CORRESPONDANCE ENTRE DESCARTES ET ANTOINE ARNAULD (1648)

    Traduction réalisée par le groupe des étudiants latinistes du département de philosophie

    Denis Moreau
    On trouvera ci-dessous une traduction inédite de la Correspondance entre René Descartes et Antoine Arnauld réalisée en 2018-2019 à l’université de Nantes dans le cadre d’un cours de latin pour étudiants en philosophie. Il s’agit du second et dernier échange entre ces deux hautes figures intellectuelles du Grand Siècle, après qu’Arnauld eut déjà envoyé en 1641 à Descartes des Objections à ses Méditations. Le texte latin traduit est celui de l’édition Adam et Tannery des Œuvres complètes de Descartes, Paris, (...)

  • Y a-t-il une philosophie chrétienne ?

    Denis Moreau
    Les trois essais réunis dans ce livre à paraître le 4 avril 2019 (« Foi en Dieu et raison », « Théodicées », « Y a-t-il une philosophie chrétienne ? ») explorent les différentes questions que soulèvent, dans l’univers du christianisme, les relations controversées de la philosophie et de la religion. Foi et raison sont-elles exclusives l’une de l’autre ? La raison n’aurait-elle rien à apporter à la subjectivité de la foi ? Peut-on se passer de croyances ? Science et foi sont-elles nécessairement en conflit ? (...)

  • Malebranche, Entretiens sur la métaphysique et sur la religion

    Denis Moreau
    Marion Michaud-Le Roux et Denis Moreau publient aux éditions Vrin une nouvelle édition des Entretiens sur la métaphysique et sur la religion de Nicolas Malebranche. De tous les ouvrages de Malebranche, c’est sans doute le plus achevé. Véritable chef-oeuvre littéraire, témoignant d’une maîtrise magnifique de l’art du dialogue, ces quatorze entretiens sont un modèle de pédagogie : « l’homme n’instruit pas l’homme », dit l’oratorien qui se présente non comme un maître, mais en tant que simple « moniteur ». (...)

  • Publication

    Jacques Ricot, Penser la fin de vie

    Denis Moreau
    Jacques Ricot, chercheur associé au CAPHI, vient de publier Penser la fin de vie, aux presses de l’Ecole des hautes études en santé publique. Il s’agit d’une version remaniée et actualisée de la thèse soutenue en 2012 sous la direction de Denis Moreau
    Dans le débat sur la fin de vie qui anime la société française, le citoyen est sommé d’avoir un avis bien tranché et de dire si, oui ou non, il est favorable à l’euthanasie. Mais sommes-nous bien « armés » pour penser la fin de vie ? Faisons-nous la différence (...)

  • Mort, où est ta victoire ? Les Voies du salut, II

    Denis Moreau
    « Mort, où est ta victoire ? » s’interrogeait saint Paul dans sa Première lettre aux Corinthiens. Il s’agit donc d’être sauvés, de la mort, de la peur qu’elle nous inspire, de la façon dont elle nous pollue la vie. Mais comment comprendre aujourd’hui cette injonction ? Qu’est-ce que le salut ? De quoi aurions-nous à être « sauvés » ? Comment cet éventuel salut s’opère-t-il ? Et que faire alors de nos interrogations, sur les fautes, sur la foi et sur une libération possible ? Ces questions difficiles et (...)

1 | 2 | 3 | 4


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons