• IFAC

Accueil Événements du CAPHI  Freedom and Moral Responsibili

Les 26 & 27 mai 2012

Freedom and Moral Responsibility in Medieval Thought

Université de Pekin

samedi 26 mai 2012, Cyrille Michon


Premier colloque sur la philosophie médiévale.
Organised by Department of Philosophy Institute of Foreign Philosophy Centre for Classical Studies Peking University.

26-27 May 2012

Room 301, Building 7

Peking University Shaoyuan Guest House

(北京大学勺园七号楼301室)

Speakers Include :

Richard Cross (University of Notre Dame)

Tobias Hoffmann (Catholic University of America)

Bonnie Kent (University of California at Irvine)

Simo Knuuttila (University of Helsinki)

John Marenbon (University of Cambridge)

Cyrille Michon (University of Nantes)

Fei Wu (Peking University)

Tianyue Wu (Peking University)

Rong Zhang (Nanjing University)

titre documents joints

  • Textes (PDF - 1.5 Mo) — (377)



À propos :

Professeur. Métaphysique, philosophie de la religion, philosophie médiévale.
Directeur de la revue Igitur - Arguments philosophiques


Courrier électronique : Cyrille Michon


Actualité de Cyrille Michon
  • Le lundi 5 novembre 2018 à 14h

    Vincent Boyer : Soutenance de thèse

    Salle C 248, Censive

    Bruno Gnassounou, Cyrille Michon, Vincent Boyer
    Vincent Boyer soutiendra sa thèse de doctorat le lundi 5 novembre 2018 à 14h à l’université de Nantes, (salle C 248 Bâtiment Censive)
    Titre de la thèse
    Promesse tenue. Enquête sur le fait d’agir par devoir
    Jury M. Cyrille Michon, Professeur, Université de Nantes (directeur de thèse) M. Bruno Gnassounou, Professeur, Université de Nantes (président) M. Vincent Descombes, Directeur d’études, EHESS (rapporteur) Mme. Eléonore Le Jallé, Professeur, Université de Lille (rapporteur) M. Bruno Ambroise, chargé (...)

  • Colloque International Grenoble 24-26 octobre

    « Intentionnalité et Connaissance pratique »

    Organisation Rémi Clot-Goudard (UGA, PPL), Co-organisé par le Caphi

    Bruno Gnassounou, Cyrille Michon
    On doit à Elizabeth Anscombe (1919-2001), par sa monographie Intention (1958), d’avoir ouvert le champ contemporain de la philosophie de l’action en renouant avec le projet aristotélicien d’une enquête descriptive sur les concepts fondamentaux par lesquels se disent et s’expliquent les actions humaines. Si le rôle précurseur d’Anscombe a très vite été reconnu, on n’a pas toujours évalué à leur juste mesure l’originalité et la profondeur de ses réflexions. Aujourd’hui, les études anscombiennes (...)


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons