• IFAC

Accueil Blaise Benoit  CV Blaise Benoit

CV Blaise Benoit

Actualisé : dimanche 29 septembre 2019, Blaise Benoit


Titulaire de l’agrégation externe de philosophie, professeur en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles au lycée Clemenceau de Nantes.
Docteur de l’Université de Paris-I (Panthéon Sorbonne), mention très honorable avec les félicitations (à l’unanimité). Sujet : « Nietzsche et le problème de la justice ».
Soutenance : le 11 décembre 2006.
Membres du jury :
M. le Pr. Blondel (Université de Paris-I, directeur de Thèse),
M. le Pr. Muller (Université de Nantes),
Mme le Pr. Politis (Université de Paris-I),
M. le Pr. Stanguennec (Université de Nantes),
M. le Pr. Wotling (Université de Reims).

Adresse électronique : Blaise.Benoit univ-nantes.fr

Chercheur associé au C.A.PHI (Centre Atlantique de Philosophie), dirigé par M. le Pr. Bruno Gnassounou (Université de Nantes).

Membre du G.I.R.N. (Groupe International de Recherches sur Nietzsche), présidé par M. le Pr. Patrick Wotling (Université de Reims), M. le Pr. Giuliano Campioni (Université de Pise), M. le Pr. Werner Stegmaier (Université de Greifswald), et Mme le Pr. Scarlett Marton (Université de São Paulo),.
Adresse électronique du site :
https://girn.hypotheses.org/

Membre du G.E.N. (Grupo de Estudos Nietzsche), présidé par Mme le Pr. Scarlett Marton (Université de São Paulo).

Membre d’un Jury de Thèse, pour la soutenance du travail de M. Danilo Bilate de Carvalho le 25 mai 2012 à Rio de Janeiro. Thèse intitulée : « Nietzsche et une éthique des affects », cotutelle Universidade Federal do Rio de Janeiro / Université Paris-I, Panthéon-Sorbonne.
Autres membres du Jury :
M. le Pr. Bertrand Binoche (Université de Paris-I) ;
M. le Pr. Christian Bonnet (Université de Paris-I) ;
M. le Pr. André Martins (Universidade Federal do Rio de Janeiro) ;
Mme le Pr. Scarlett Marton (Universidade do São Paulo) ;
M. le Pr. Fernando Rodrigues (Universidade Federal do Rio de Janeiro).

I. Publications :

I.1. Livre :

La philosophie de Nietzsche, éd. Vrin, coll. « Repères », 190 pages, octobre 2019.

Table des matières :

p. 9 : ABRÉVIATIONS PRINCIPALES

p. 11 : LA VIE DE NIETZSCHE
p. 11 : Une vocation en déplacement (1844-1869)
p. 16 : Nietzsche, Professeur de philologie (1869-1879)
p. 20 : Nietzsche, philosophe nomade (1879-1888)
p. 22 : L’effondrement mental et ses suites (1889-1900)

p. 27 : LA PENSÉE DE NIETZSCHE
p. 27 : Y a-t-il une philosophie de Nietzsche ?
p. 33 : De l’unité de la philosophie de Nietzsche
p. 38 : Vers un « nouveau langage »
p. 45 : Versuch : multiplier les interprétations
p. 52 : Rénover l’interprétation philologique
p. 58 : Le philosopher historique : réinterpréter la réalité
p. 64 : La volonté de puissance, dynamique interprétative
p. 76 : Interprétation, vérité et art
p. 83 : Généalogie : l’interprétation en quête de valeurs
p. 93 : L’éternel retour : l’interprétation la plus périlleuse
p. 102 : Élever la réalité : le dionysiaque
p. 111 : Fécondité du Versuch

p. 117 : LES ŒUVRES PRINCIPALES
p. 117 : Précisions liminaires
p. 120 : Textes de jeunesse
p. 124 : La naissance de la tragédie
p. 128 : La philosophie à l’époque tragique des Grecs
p. 131 : Vérité et mensonge au sens extra-moral
p. 132 : Considérations inactuelles
p. 142 : Humain, trop humain, volumes I et II
p. 147 : Aurore
p. 151 : Le gai savoir
p. 154 : Ainsi parlait Zarathoustra
p. 160 : Par-delà bien et mal
p. 164 : La généalogie de la morale
p. 168 : Le cas Wagner
p. 170 : Crépuscule des idoles
p. 172 : L’Antéchrist
p. 175 : Ecce homo
p. 179 : Nietzsche contre Wagner
p. 180 : Dithyrambes de Dionysos

p. 183 : BIBLIOGRAPHIE

I.2. Direction éditoriale :

Direction du n°4/2006 de La revue philosophique de la France et de l’étranger. Il s’agit d’un numéro entièrement consacré à Nietzsche dans lequel l’auteur propose :
1) un article (« La réalité selon Nietzsche », p. 403-420) ;
2) la traduction d’un article de Wolfgang Müller-Lauter (« Le problème de l’opposition dans la philosophie de Nietzsche », p. 455-478 ; l’article original, « Das Problem des Gegensatzes in der Philosophie Nietzsches » a été publié dans les Nietzsche-Interpretationen, Band I, Berlin – New York, Walter de Gruyter, 1999, p. 1-24) ;
3) onze recensions d’ouvrages portant sur la pensée de Nietzsche.

I.3. Articles parus dans des revues internationales à comité de lecture :

1) « Le quatrième livre du Gai Savoir et l’éternel retour », Nietzsche-Studien, Band 32, Walter de Gruyter, Berlin/New York, 2003, p. 1-28.

2) « Nietzsches Sprache : vers une raison “musicale” ? Cinq chemins pour se confronter à la complexité du “nouveau langage” », Nietzsche-Studien, Band 37, Walter de Gruyter, Berlin/New York, 2008, p. 360-377.
Cette étude présente les ouvrages suivants :
1. Clerckx, Edwin, Langage et affirmation. Le problème de l’argumentation dans la philosophie de nietzsche, Paris, L’Harmattan, collection « Ouverture philosophique », 2005, 324 pages.
2. Haaz, Ignace, Nietzsche et la métaphore cognitive, Paris, L’Harmattan, collection « Epistémologie et Philosophie des Sciences », 2006, 293 pages.
3. Babich, Babette, E., Words in blood, like flowers. Philosophy and Poetry, Music and Eros in Hölderlin, Nietzsche and Heidegger, State University of New York Press, 2006, 394 pages.
4. Windgätter, Christoff, Medienwechsel. Vom Nutzen und Nachteil der Sprache für die Schrift, Kulturverlag Kadmos Berlin, 2006, 400 pages.
5. Braun, Stephan, Topographien der Leere – Friedrich Nietzsche. Schreiben und Schrift, Verlag Königshausen & Neumann GmbH, Würzburg, 2007, 512 pages.

3) « Le Gai Savoir, § 301 : vers une “justice poétique” d’un type nouveau ? », Nietzsche-Studien, Band 39, Walter de Gruyter, Berlin/New York, 2010, p. 382-397.

4) « Meio-dia ; Instante da mais curta sombra [Midi ; moment de l’ombre la plus courte] », pour les Cadernos Nietzsche, n°23, 2007, São Paulo, Grupo de Estudos Nietzsche (G.E.N.), dir. Scarlett Marton, p. 7-26 ; cet article, traduit en brésilien par Guilherme Teixeira, est repris dans un livre publié au Brésil consacré à Nietzsche en France (dir. Scarlett Marton, voir plus bas).

5) « A justiça como problema », in Cadernos Nietzsche, n°26, 2010, São Paulo, Grupo de Estudos Nietzsche (G.E.N.), dir. Ivo da Silva Júnior, trad. Vinicius de Andrade, p. 53-71 ; cet article est suivi d’une étude de M. le Pr. André Martins, de l’Université de Rio de Janeiro, intitulée : « Justiça, justeza e amor fati. Sobre a interpretação de Blaise Benoit », Ibid., p. 73-84.

6) « Versuch e Genealogia. O método nietzschiano : “dinamitar” o bom senso ou fazer advir uma concepção corporal da razão ? », traduction de : « Versuch et généalogie. La méthode nietzschéenne : “dynamiter” le bon sens, ou faire advenir une conception corporelle de la raison ? », traduction : Renata Azevedo Requião ; revisão técnica : Luís Rubira. Cet article a été publié dans la revue suivante : Dissertatio, Revista de Filosofia, n°33, 2011, Universidade Federal de Pelotas, Brasil, p. 63-86. Il est disponible au moyen du lien suivant : http://www.ufpel.edu.br/isp/dissertatio/

7) « Généalogie de l’innocence du devenir », in Revista Trágica : Estudos sobre Nietzsche, Rio de Janeiro, 1er semestre de 2012, Vol. 5, n°1, p. 37-54. Ce texte est immédiatement suivi par sa traduction en brésilien : « Genealogia da Inocência do Vir-a-Ser », Tradução de Bernardo C. Oliveira, p. 55-72. L’ensemble est disponible au moyen du lien suivant : http://tragica.org/lastedition/ (ou : http//tragica.org-artigos-v5n1-3Benoit.pdf).

8) « Nietzsche : da crítica da lόgica no direito penal ao problema da concepção de um novo direito penal ? [Nietzsche : de la critique de la logique du droit pénal au problème de la conception d’un droit pénal nouveau ?] », in Dissertatio, Revista de Filosofia, n°38, 2013, Universidade Federal de Pelotas, Brasil, p. 11-36, traduction : Bruna Oliveira ; revisão técnica : Luís Rubira. Article consultable au moyen du lien suivant :
http://www2.ufpel.edu.br/isp/disser...

9) « Abordar o Versuch nietzschiano por um Versuch do leitor ? Em diração a uma leitura “als Problem” da obra de Nietzsche [Aborder le Versuch nietzschéen au moyen d’un Versuch de lecteur ? Vers une lecture “als Problem” de l’œuvre de Nietzsche] », in Cadernos Nietzsche, n°33, 2013, São Paulo, trad. Geraldo Dias, p. 135-164.

10) « Nietzsche, lecteur de Spinoza : réinterpréter la conservation ? » in La revue philosophique de la France et de l’étranger, P.U.F., 2014, n°4, p. 477-494.

I.4. Contributions à des volumes collectifs :

1) « Affirmations de l’innocence du devenir » in C. Bertot (dir.), Nietzsche, penseur de l’affirmation. Relecture d’Ainsi parlait Zarathoustra, Les presses universitaires de Louvain, 2019, p. 103-121 (sous presse).

2) « Gerechtigkeit als Problem. La justice comme problème » in C. Denat, C. Piazzesi (a cura di), Nietzsche, pensatore della politica ? Nietzsche, pensatore del sociale ? Nietzsche, penseur de la politique ? Nietzsche, penseur du social ?, Pisa, Edizioni ETS, coll. Nietzscheana, n°18, 2017, p. 57-72.

3) « Humain, trop humain et l’origine de la justice », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Humain, trop humain et les débuts de la réforme de la philosophie, Éditions et presses universitaires de Reims, coll. « Langage et pensée », n°10, 2017, p. 51-78.

4) « Aphorisme », « Châtiment », « Criminel », « Justice », « Réalité », « Révolution française », « Rousseau », « Style » in D. Astor (dir.), Dictionnaire Nietzsche, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2017.

5) « Justice, réalité et art dans La Naissance de la tragédie », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Nietzsche. Les premiers textes sur les Grecs, Éditions et presses universitaires de Reims, coll. « Langage et pensée », n°9, 2016, p. 187-205.

6) « Le sens historique : “un” foyer de tensions évolutives ? », in B. Binoche et A. Sorosina (dir.), Les historicités de Nietzsche, Paris, Les publications de la Sorbonne, 2016, p. 49-66.

7) « Wagner, selon Nietzsche : expression exemplaire et problématique de la réalité comme autocontradiction ? », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Nietzsche. Les textes sur Wagner, Éditions et presses universitaires de Reims, 2015, p. 51-69.

8) « Du volontarisme moral à l’autorégulation des pulsions ? Quelques remarques à propos d’Aurore, § 109 », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Aurore, tournant dans l’œuvre de Nietzsche ?, Éditions et presses universitaires de Reims, 2015, p. 227-248.

9) « “Ce qui justifie l’homme, c’est sa réalité – elle le justifiera pour l’éternité.” De Socrate et Luther à Dionysos et Zarathoustra : la “Rechtfertigung” dans l’ordre du “nouveau langage” », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Les hétérodoxies de Nietzsche. Lectures du Crépuscule des idoles, Éditions et Presses Universitaires de Reims, 2014, p. 263-275.

10) « Du “nouveau langage” à une “nouvelle raison” ? La réalité artiste en quête de la “raison supérieure” », in C. Denat et P. Wotling (dir.), Nietzsche, un art nouveau du discours, Éditions et Presses Universitaires de Reims, 2013, p. 17-44.

11) « Die Redlichkeit (“als Problem”) : la vertu du philologue ? Probité et justice selon Nietzsche », in J. F. Balaudé et P. Wotling (dir.), « L’art de bien lire » : Nietzsche et la philologie, Paris, Vrin, coll. « Tradition de la pensée classique », 2012, p. 95-107.

12) « Nietzsche e a crítica da metafísica do sujeito : por um “si corporal” ? », in André Martins, Homero Santiago, Luis César Oliva (org.), As ilusões do eu. Spinoza e Nietzsche [Les illusions du moi. Spinoza et Nietzsche], Actes du « II Congresso internacional Spinoza & Nietzsche », Rio de Janeiro, Editora Civilização Brasileira, 2011, p. 445-467 (trad. Danilo Bilate).

13) « Nietzsche e a ordem moral do mundo : genealogia de uma tradução de tradução [Nietzsche et l’ordre moral du monde : généalogie d’une traduction de traduction] », in André Martins (org.), O mais potente dos afetos : Spinoza e Nietzsche [Le plus puissant des affects. Spinoza et Nietzsche], São Paulo, WMF Martins Fontes, 2009, p. 212-232 (trad. Marcos Sinésio).

14) « Meio-dia ; Instante da mais curta sombra [Midi ; moment de l’ombre la plus courte] », in Scarlett Marton (org.), Nietzsche, um “francês” entre franceses, São Paulo, Editora Barcarolla Ltda., 2009, p. 115-133 (trad. Guilherme Teixeira, revue par Luís Rubira).

15) « Théodicée, cosmodicée, “biodicée” : vers une “théodicée dionysiaque” ? », in Antoine Grandjean (éd.), Théodicées, Georg Olms Verlag, Hildesheim-Zürich-New York, 2010, p. 137-153.

16) « “Se créer un corps plus élevé” (Nietzsche) : exercices physiques, pratiques “physio-psychologiques”, essais physiologiques », in Denis Moreau et Pascal Taranto (dir.), Activité physique et exercices spirituels. Essais de philosophie du sport, Paris, Vrin, coll. « Pour Demain », 2008, p. 219-239.

17) « L’empire : une politique de la volonté de puissance ? Nietzsche, la grandeur et le tragique », in Thierry Ménissier (dir.), L’idée d’empire dans la pensée politique, historique, juridique et philosophique, Paris, L’Harmattan, « La librairie des humanités », 2006, p. 191-200.

18) « Favoriser l’envol de la “bête blonde” (Nietzsche, l’homme, l’animal, et le surhumain) », in Jean-Luc Guichet (dir.), Usages politiques de l’animalité, Paris, L’Harmattan, « La Librairie des Humanités », 2008, p. 183-201.

19) « La généalogie : une réflexion du corps », in L’homme et la réflexion, Actes du XXXe congrès de l’A.S.P.L.F. du 24-28 août 2004, édités par P. Billouet, J. Gaubert, N. Robinet et A. Stanguennec, Paris, Vrin, 2006, p. 453-456.

20) « La guerre selon Nietzsche », in P. Hassner, T. Ménissier, J. Gaubert, B. Benoit : La politique, volume trois, Nantes, M-Editer, 2005, p. 5-27.

21) « Zarathoustra : Vers un “croire” nietzschéen ? », in Croire ? (collectif), Nantes, M-éditer, 2005, p. 169-181.

22) « La Fidélité », in Les figures de l’amour (collectif), Nantes, Pleins Feux, 2005, p. 45-50.

À paraître :

23) « Le Rousseau de Nietzsche », in Dictionnaire de la réception de Rousseau (UMR 8599 du C. N. R. S.), dirigé par Yves Vargas.

I.5. Divers :

Notice bibliographique de Ainsi parlait Zarathoustra (Paris, GF, 2006, trad. révisée de G. Bianquis, p. 463-466).

Soixante-cinq recensions pour le compte de « La revue philosophique de la France et de l’étranger » :
a) N°3 / 2000 : deux recensions :
. Le Rider, Jacques, (éd.), Nietzsche, cent ans de réception française, Paris, éd. Suger, 1999 (p. 344-345) ;
. Nietzsche, Friedrich, Par-delà bien et mal, Paris, GF-Flammarion, 1999, trad. fr. Patrick Wotling (p. 351).

b) N°4 / 2001 : une recension :
. Crépon, Marc, Le malin génie des langues (Nietzsche, Heidegger, Rosenzweig), Paris, Vrin, coll. « Problèmes et controverses », 2000 (p. 521-522) ;

c) N°1 / 2003 : quatorze recensions :
. Nietzsche, Friedrich, Crépuscule des idoles, Paris, Hatier, 2001, trad. fr. Eric Blondel (p. 122-123) ;
. Balaudé, Jean-François et Wotling, Patrick, (dir.), Lectures de Nietzsche, Paris, Librairie Générale Française, 2000 (p. 123-124) ;
. Birnbaum, Antonia, Nietzsche, les aventures de l’héroïsme, Paris, Payot, 2000 (p. 124-125) ;
. Constantinidès, Yannis, Nietzsche, Paris, Hachette, coll. « Prismes », 2001 (p. 126) ;
. Kessler, Mathieu, L’esthétique de Nietzsche, Paris, PUF, coll. « Thémis-Philosophie », 1998 (p. 127-128) ;
. Kessler, Mathieu, Nietzsche ou le dépassement esthétique de la métaphysique, Paris, PUF, coll. « Thémis-Philosophie », 1999 (p. 128-129) ;
. Montebello, Pierre, Nietzsche, la volonté de puissance, Paris, PUF, coll. « Philosophies », 2001 (p. 129-130) ;
. Müller-Lauter, Wolfgang, Über Werden und Wille zur Macht. Nietzsche-Interpretationen I, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 1999 (p. 130-131) ;
. Müller-Lauter, Wolfgang, Über Freiheit und Chaos. Nietzsche-Interpretationen II, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 1999 (p. 131) ;
. Müller-Lauter, Wolfgang, Heidegger und Nietzsche. Nietzsche-Interpretationen III, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 2000 (p. 132) ;
. Ponnier, Jacques, Nietzsche et la question du moi, Paris, PUF, coll. « Philosophie d’aujourd’hui », 2000 (p. 132-133) ;
. Safranski, Rüdiger, Nietzsche. Biographie d’une pensée, Arles, Solin-Actes Sud, trad. fr. Nicole Casanova, 2000 (p. 134-135) ;
. Sloterdijk, Peter, La compétition des bonnes nouvelles. Nietzsche évangéliste, Paris, Les Mille et une Nuits, 2002 (p. 135) ;
. Valadier, Paul, Nietzsche l’intempestif, Paris, Beauchesne, coll. « Le grenier à sel », 2000 (p. 136).

d) N°1 / 2005 : une recension :
. Ménissier, Thierry, Machiavel, la politique et l’histoire. Enjeux philosophiques, Paris, PUF, coll. « Fondements de la politique », 2001 (p. 135).

e) N°2 / 2005 : une recension :
. Arnauld, Antoine, Textes philosophiques, Introduction, traduction et notes par Denis Moreau, Paris, PUF, coll. « Epiméthée », 2001 (p. 218-219).

f) N°4 / 2006 : onze recensions :
. Nietzsche, Friedrich, Le cas Wagner (trad. fr. Eric Blondel), Crépuscule des idoles (trad. fr. Patrick Wotling), Paris, GF-Flammarion, 2005 (p. 497-498) ;
. Audi, Paul, L’ivresse de l’art. Nietzsche et l’esthétique, Paris, Librairie Générale Française, 2003 (p. 498) ;
. Audi, Paul, Où je suis. Topique du corps et de l’esprit, Fougères, Encre Marine, 2004 (p. 499) ;
. Broisson, Ivan, Nietzsche et la vie spirituelle, Paris, L’Harmattan, 2003 (p. 499-500) ;
. Crépon, Marc, Nietzsche, l’art et la politique de l’avenir, Paris, PUF, coll. « Perspectives germaniques », 2003 (p. 500-501) ;
. D’Iorio, Paolo, et Ponton, Olivier, (dir.), Nietzsche, philosophie de l’esprit libre. Etudes sur la genèse de Choses humaines, trop humaines, Paris, éd. Rue d’Ulm, 2004 (p. 501-502) ;
. Lefranc, Jean, Comprendre Nietzsche, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2003 (p. 502-503) ;
. Magris, Aldo, Nietzsche, Brescia, Morcelliana, 2003 (p. 503) ;
. Mattéi, Jean-François, (dir.), Nietzsche et le temps des nihilismes, Paris, PUF, coll. « Thémis-philosophie », 2005 (p. 503-504) ;
. Stanguennec, André, Le questionnement moral de Nietzsche, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2005 (p. 504-505) ;
. Van Tongeren, Paul ; Schank, Gerd ; Siemens, Herman, Nietzsche-Wörterbuch, Band I : Abbreviatur – einfach, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 2004 (p. 505-506).

g) N°4 / 2008 : cinq recensions :
. Babich, Babette, E., Words in blood, like flowers. Philosophy and Poetry, Music and Eros in Hölderlin, Nietzsche and Heidegger, State University of New York Press, 2006, 394 pages (p. 511-512).
. Blondel, Eric, Nietzsche, le corps et la culture. La philosophie comme généalogie philologique, Paris, L’Harmattan, 2006, coll. « La Librairie des Humanités », 295 pages (p. 512-513).
. Dixsaut, Monique, Nietzsche, par-delà les antinomies, Chatou, La Transparence, 2006, 345 pages (p. 514).
. Fabre, Florence, Nietzsche musicien. La musique et son ombre, Presses Universitaires de Rennes, 2006, 274 pages (p. 514-515).
. Ponton, Olivier, Nietzsche. Philosophie de la légèreté, Berlin-New York, Walter de Gruyter, 2007, 343 pages (p. 515-516).

h) N°3 / 2009 : une recension :
. Wotling, Patrick (dir.), La justice, Paris, Vrin, coll. « Théma », 2007, 198 pages (p. 374-375).

i) N°1 / 2012 : onze recensions :
. Botet, Serge, La « performance » philosophique de Nietzsche, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2011, 88 pages, 10 euros (p. 119-120).
. Fornari, Maria Cristina, La morale evolutiva del gregge. Nietzsche legge Spencer e Mill, Pisa, Edizioni ETS, 2006, 360 pages, 21 euros (p. 120-121).
. François, Arnaud, Bergson, Schopenhauer, Nietzsche. Volonté et réalité, Paris, PUF, coll. « Philosophie d’aujourd’hui », 2008, 285 pages, 25 euros (p. 121-122).
. Godbout, Louis, Nietzsche et la probité, Montréal, Liber, 2008, 225 pages (p. 122).
. Kremer-Marietti, Angèle, Nietzsche ou les enjeux de la fiction, Paris, L’Harmattan, coll. « Commentaires philosophiques », 2009, 301 pages, 29 euros (p. 123-124).
. Piazzesi, Chiara, Nietzsche : Fisiologia dell’arte e décadence, Lecce, Conte Editore, 2003, 300 pages, 17,50 euros (p. 124-125).
. Piazzesi, Chiara ; Campioni, Giuliano ; Wotling, Patrick (dir.), Letture della Gaia scienza, Lectures du Gai savoir, Pisa, Edizioni ETS, 2010, 383 pages, 25 euros (p. 125).
. Souladié, Yannick (éd.), Nietzsche – L’inversion des valeurs, Hildesheim – Zürich – New York, Georg Olms Verlag, 2007, 177 pages (p. 126-127).
. Wotling, Patrick, Nietzsche et le problème de la civilisation, Paris, rééd. PUF, coll. « Quadrige », 2009, 384 pages, 18 euros.

  • Nietzsche. Idées reçues, Paris, Le cavalier bleu, 2009, 127 pages, 9, 80 euros.
  • La philosophie de l’esprit libre. Introduction à Nietzsche, Paris, Flammarion, Champs Essais, 2008, 463 pages, 10 euros (p. 127-129).

j) N°4 / 2012 : deux recensions :
. Denat, Céline (dir.), Au-delà des textes : la question de l’écriture philosophique, Presses Universitaires de Reims, 2007, 197 pages, 21 euros (p. 605-606).
. Wotling, Patrick (dir.), L’interprétation, Paris, Vrin, coll. « Thema », 2010, 199 pages, 12 euros (p. 606).

k) N°2 / 2015 : dix recensions (p. 277-283) :
. Ainsi parlait Zarathoustra, Paris, Kimé, 2012, traduction Hans Hildenbrand, 357 pages, 29 euros.
. Ecce homo, Paris, Gallimard, « Folio bilingue », 2012, traduction Jean-Claude Hémery revue, préfacée et annotée par Dorian Astor, 364 pages, 8,40 euros.
. Aurore, Paris, GF-Flammarion, 2012, traduction Éric Blondel, Ole Hansen-Løve et Théo Leydenbach, introduction, notes, chronologie et bibliographie par Éric Blondel, 419 pages, 10,90 euros.
. La naissance de la tragédie, Paris, Librairie Générale Française, 2013, traduction Patrick Wotling, 309 pages, 7,10 euros.
. Martine Béland, Kulturkritik et philosophie thérapeutique chez le jeune Nietzsche, Les Presses de l’Université de Montréal, 2012, 407 pages, 31 euros.
. Paolo D’Iorio, Le voyage de Nietzsche à Sorrente, Paris, CNRS éditions, 2012, 246 pages, 20 euros.
. Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Dictionnaire Nietzsche, Paris, Ellipses, 2013, 307 pages, 18, 30 euros.
. Jean-François Balaudé et Patrick Wotling (dir.), « L’art de bien lire », Nietzsche et la philologie, Paris, Vrin, « Tradition de la pensée classique », 2012, 298 pages, 32 euros.
. Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Nietzsche, un art nouveau du discours, Éditions et presses universitaires de Reims, collection « Langage et pensée », 2013, 199 pages, 22 euros.
. Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Les hétérodoxies de Nietzsche, Lectures du Crépuscule des idoles, Éditions et presses universitaires de Reims, collection « Langage et pensée », 2014, 398 pages, 24 euros.

l) N°3 / 2016 : six recensions :
. Friedrich Nietzsche, La Naissance de la tragédie, nouvelle traduction, introduction, notes, chronologie, bibliographie et index par Céline Denat, Paris, Flammarion, coll. « GF », 2015, 354 p., 9,90 €.
. Emmanuel Salanskis, Nietzsche, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Figures du savoir », 2015, 274 p., 19 €.
. Dorian Astor, Nietzsche. La détresse du présent, Paris, Gallimard, coll. « Folio essais », 2014, 654 p., 10 €.
. Christophe Bouriau, Nietzsche et la Renaissance, Paris, P.U.F., coll. « Philosophies », 2015, 166 p., 14 €.
. Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Aurore, tournant dans l’œuvre de Nietzsche ?, Reims, Éditions et presses universitaires de Reims, coll. « Langage et pensée », 2015, 384 p., 24 €.
. Céline Denat et Patrick Wotling (dir.), Nietzsche. Les textes sur Wagner, Reims, Éditions et presses universitaires de Reims, coll. « Langage et pensée », 2015, 322 p., 24 €.

II. Participations à des colloques et à des journées d’étude :

1) 10-11 mars 2004 : colloque de philosophie politique organisé par Thierry Ménissier sur « L’idée d’Empire dans la pensée politique, historique, juridique et philosophique » à l’université de Grenoble II : conférence sur « L’empire : une politique de la volonté de puissance ? Nietzsche, la grandeur et le tragique ».

2) Participation au colloque international : « L’art de bien lire », Nietzsche et la philologie, 19-21 octobre 2006, organisé par Patrick Wotling (Université de Reims Champagne-Ardenne / Cirlep) et Jean-François Balaudé (Université de Paris X-Nanterre / EA 373) : conférence proposée : « Die Redlichkeit (“ als Problem”) : la vertu du philologue ? Probité et justice selon Nietzsche ».

3) 29 janvier 2007 : conférence intitulée « Qu’est-ce qu’une morale corporelle ? », centrée sur le § 109 d’Aurore dans le cadre d’une journée d’étude consacrée à Nietzsche organisée à l’Université de Paris-I par M. le Pr. Blondel et M. le Pr. Wotling.

4) 17 mars 2007 : « Nietzsche, l’animal et le surhumain » dans le cadre du colloque intitulé « Usages politiques de l’animalité » organisé par Jean-Luc Guichet (Collège International de Philosophie, 15-17 mars 2007).

5) 05 septembre 2007 : « Théodicée, cosmodicée, “biodicée” : vers une “théodicée dionysiaque” (Nietzsche) ? », dans le cadre du colloque consacré au concept de Théodicée organisé par Antoine Grandjean (Maître de Conférences à l’Université de Nantes) à La Baule (04-06 septembre 2007).

6) 12-13 mars 2009 : premier Congrès du Groupe International de Recherches sur Nietzsche, intitulé : « Lectures du Gai Savoir », organisé à l’Université de Reims Champagne Ardennes par M. le Pr. Patrick Wotling. Conférence personnelle : « Le Gai Savoir, § 301 : vers une “justice poétique” d’un type nouveau ? »

7) 06-07 juillet 2009 : dans le cadre du Forum International de Philosophie Sociale et Politique (FIPS) : deuxième Congrès du Groupe International de Recherches sur Nietzsche, intitulé : « Nietzsche penseur de la politique ? Nietzsche penseur du social ? », à l’Université de Toulouse-le-Mirail. Conférence personnelle : « La justice comme problème ».

8) 28 septembre-01 octobre 2009 : « II Congresso internacional Spinoza & Nietzsche », à l’Université de São Paulo (USP). Conférence personnelle : « Nietzsche e a crítica da metafísica do sujeito : por um “si corporal” ? »

9) 02 octobre 2009 : « III Sofia – Terceira semana de orientação filosófica e acadêmica », à l’Université de São Paulo (UNIFESP). Conférence personnelle : « Gerechtigkeit als Problem ».

10) 28-30 avril 2010 : troisième Congrès du Groupe International de Recherches sur Nietzsche, intitulé : « Letture del Crepusculo degli Idoli », organisé à l’université de Pise par M. le Pr. Giuliano Campioni. Conférence personnelle : « De Socrate et Luther à Dionysos et Zarathoustra : la “Rechtfertigung” dans l’ordre du “nouveau langage”. »

11) 11 mai 2010 : journée d’étude consacrée à « l’interprétation juridique », organisée à l’Université de Nantes par M. le Pr. Jean-Marie Lardic (CPER 10 LLSHS) ; conférence intitulée : « Nietzsche et le droit pénal ».

12) 24-25 octobre 2011 : conférence intitulée « La généalogie nietzschéenne de “Spinoza” : affirmer la volonté de puissance, contre la pulsion de conservation ? » dans le cadre d’un colloque organisé à l’Université de Paris X/Nanterre, issu du projet de recherche franco-brésilien C.A.P.E.S.-C.O.F.E.C.U.B. 2008-2011 : « Crises e anátemas da modernidade filosófica : Spinoza e Nietzsche como sismos na metafísica da subjetividade »/« Crises et anathèmes de la modernité philosophique : Spinoza et Nietzsche comme séismes dans la métaphysique de la subjectivité », sous la direction de M. le Pr. André Martins (Université de Rio de Janeiro) et de M. le Pr. Patrick Wotling (Université de Reims).

13) 24 mai 2012 : conférence intitulée « Généalogie de l’innocence du devenir », à l’ Universidade Federal do Rio de Janeiro, sur invitation de M. le Pr. André Martins.

14) 21 juin 2012 : participation au IVe Congrès du G.I.R.N., à l’Université de Lisbonne. Conférence sur Aurore de Nietzsche : « Du volontarisme moral à l’autorégulation des pulsions ? »

15) 05 juin 2013 : participation au Ve Congrès du G.I.R.N. à Pise : « Nietzsche avec Wagner, Nietzsche contra Wagner » ; conférence intitulée : « “Wagner”, dans l’ordre de la construction du “nouveau langage” : un mot polysémique pour tenter de dire les facettes les plus marquantes de “la” réalité ? »

16) 13 août 2013 : Rencontre avec les doctorants et les docteurs du G.E.N. (Grupo de Estudos Nietzsche) à l’Universidade de São Paulo (U.S.P.) ; réponses à des questions à propos de mon article intitulé « Généalogie de l’innocence du devenir » (Revista Trágica : Estudos sobre Nietzsche, Rio de Janeiro, 1er semestre de 2012, Vol. 5, n°1, p. 37-54).

17) 15 août 2013 : conférence prononcée à l’occasion des XXXIVe Encontros Nietzsche à l’Université PUC-Campinas (Brésil) : « Aborder le Versuch nietzschéen au moyen d’un Versuch de lecteur ? Vers une lecture “als Problem” de l’œuvre de Nietzsche ».

18) 19 août 2013 (matin) : Rencontre avec les doctorants et les docteurs de l’Universidade Federal de Pelotas (Brésil) ; réponses à des questions à propos de mon article intitulé : « A justiça como problema », in Cadernos Nietzsche, n°26, 2010, São Paulo, Grupo de Estudos Nietzsche (G.E.N.), dir. Ivo da Silva Júnior, trad. Vinicius de Andrade, p. 53-71.

19) 19 août 2013 (après-midi) : conférence prononcée à l’occasion de Ve Encontros Nietzsche UFPEL (Universidade Federal de Pelotas) : « Nietzsche : da crítica da lόgica no direito penal ao problema da concepção de um novo direito penal ? [Nietzsche : de la critique de la logique du droit pénal au problème de la conception d’un droit pénal nouveau ?] »

20) 09 juin 2014 : participation au VIe Congrès du G.I.R.N., « Nietzsche, les premiers textes sur les Grecs », à l’Université de Nanterre ; conférence intitulée : « Justice, réalité et art dans La naissance de la tragédie ».

21) 20 mars 2015 : participation à un colloque intitulé « Les historicités de Nietzsche », organisé à l’Université de Paris-I par M. le Pr. B. Binoche ; conférence intitulée : « Plasticités du sens historique [historische Sinn] ».

22) 25 juin 2015 : participation au VIIe Congrès du G.I.R.N., à l’Université de Madrid (U.N.E.D.), consacré à Humain, trop humain ; conférence intitulée : « Humain, trop humain et l’origine de la justice ».

23) 26 Juin 2018 : participation au Xe Congrès du G.I.R.N., à l’Université de Nice Sophia Antipolis, consacré aux textes de 1888 ; conférence intitulée : « Die Umwerthung aller Werthe : l’apogée de la justice comme problème ? »

III. Séminaires et conférences d’agrégation :

Conférences d’agrégation à l’Université de Paris-I (dans le cours de M. le Pr. Blondel) :
Année 2001-2002 : 31 octobre 2001 (préparation à la leçon A : le désir).
Année 2002-2003 : 22 janvier 2003 (préparation à la leçon A : la guerre).
Année 2003-2004 : 03 décembre 2003 : deux conférences, dans les cours de M. le Pr. Blondel à Paris-I : le matin sur « le langage », et l’après-midi sur « le corps et l’esprit » selon Nietzsche (à partir du § 14 de L’Antéchrist).
Année 2004-2005 : conférence d’agrégation sur la morale (1 h 30 le 03 novembre 2004), à partir de Ecce Homo, IV, § 8.

Conférence d’agrégation à l’Université de Poitiers :
16 février 2007 : conférence de trois heures consacrée à L’Antéchrist (à partir des aphorismes 14 et 15, notamment).

Conférences au séminaire de l’équipe de recherche de l’Université de Nantes :
1) « Philosophies de l’expérience », sous la direction de M. le Pr. André Stanguennec :
18 avril 2001 : « Nietzsche, la justice et la loi ».
24 avril 2002 : « Nietzsche, la forme et le sens ».
05 février 2003 : « La réalité selon Nietzsche ».
2) « Philosophie du sport », sous la direction de Denis Moreau, Robert Muller, et Pascal Taranto : deux fois 3 h, les 22 et 29 novembre 2005 consacrées à « Pratiques du corps dans Ecce Homo ».

Conférence prononcée à l’Université Pierre Mendès France de Grenoble :
Université Pierre Mendès France (Grenoble), séminaire de M I, sous la direction de Philippe Saltel, et consacré à « Nietzsche et la modernité » : 2 h, le 10 avril 2006, titre : « Nietzsche et le concept de modernité : lecture généalogique des « idées modernes » de Rousseau ».

Remarque : les conférences d’agrégation prononcées au département de philosophie de l’Université de Nantes figurent ci-dessous :

IV. Cours en tant que chargé de cours à l’Université de Nantes :

1998-1999 : 2 groupes de T.D. de licence (Spinoza ; Stoïciens/Epicuriens)
1999-2000 : 2 groupes de T.D. de licence (Descartes ; Stoïciens/Epicuriens)
2000-2001 : 2 groupes de T.D. de licence (Descartes ; Stoïciens/Epicuriens)
2001-2002 : 4 groupes de T.D. de licence (Leibniz ; Stoïciens/Epicuriens)
3 heures de conférence d’agrégation : « Nietzsche et la justice »
2002-2003 : C.M. sur la justice (D.E.U.G. 1)
2003 – 2004 : deux groupes de T.D. de licence (Leibniz ; les Stoïciens) ;
méthodologie de la dissertation (D.E.U.G. 2) ;
C.M. sur la justice (D.E.U.G. 1).
2004 – 2005 : Premier semestre : T.D. de L 3 (Leibniz)
Deuxième semestre : T.D. de L 2 (philosophie morale)
Conférences d’agrégation :
2 h sur « la propriété, le propre et l’appropriation » (matinée du 08 décembre 2004) ;
2 fois 2 h sur « la morale » (20 octobre 2004 et après-midi du 08 décembre 2004).
2005-2006 : congé formation pour terminer la rédaction de la thèse.
2006-2007 : Premier semestre : T.D. de L 3 (Nietzsche).
Deuxième semestre : T.D. de L 2 (études de textes), et trois conférences d’agrégation sur Nietzsche (études de textes, les 06, 13, et 27 février 2007).
2007-2008 : premier semestre : T.D. de L 3 (Spinoza).
2008-2009 : premier semestre : T.D. de L 3 (Spinoza)

V. Responsable de la préparation de l’Agrégation Interne de Philosophie dans l’Académie de Nantes :

Cours, correction de copies et proposition de corrigés sur :
2008-2009 : « la matière » et « la morale » ;
2009-2010 : « la vérité » et « l’art » ;
2010-2011 : « l’esprit » et « la technique » ;
2011-2012 : « la justice » et « l’expérience ».

Participation ponctuelle à la préparation à l’agrégation interne (au programme : « l’interprétation ») :
04 décembre 2017 : 3 h sur « Nietzsche et l’interprétation » (académie de Dijon) ;
13 décembre 2017 : 3 h sur « Nietzsche et l’interprétation » (académie de Nantes).

VI. Conférences diverses :

a) Pour la Société Nantaise de Philosophie (présidée par M. le Pr. André Stanguennec) :
1) 27 février 2004 : conférence intitulée : « La guerre selon Nietzsche ».
2) 13 janvier 2006 : conférence intitulée : « Présence du corps dans la pensée de Nietzsche ».
3) 05 octobre 2007 : conférence intitulée : « Nietzsche : “dynamiter” le bon sens ? »
4) 24 octobre 2014 : conférence intitulée : « Mythe et raison dans la pensée de Nietzsche ».

b) XXXe congrès de l’A.S.P.L.F. : « L’homme et la réflexion » (Université de Nantes) : 24-28 août 2004 : conférence intitulée : « la généalogie : réfléchir le corps ? »

c) Conférence inaugurale des XXVIIIe journées nationales du C.R.E.A.I. (Centre Régional pour l’Enfance et l’Adolescence Inadaptées) le 19 mai 2011 au Palais des Congrès de Bordeaux, conférence intitulée : « Qu’est-ce que bien vivre ? »

d) « Rencontres de Sophie » (Nantes), 16 février 2013 : conférence centrée sur le corps selon Nietzsche à partir de la formule d’après laquelle c’est « le corps qui philosophe » (fragment posthume novembre 1882-février 1883, 5 [32] in Œuvres philosophiques complètes, tome IX, Paris, Gallimard, 1997, trad. fr. A.-S. Astrup et M. de Launay, p. 235 ; KSA 10, p. 226).

e) « Rencontres de Sophie » (Nantes), 25 mars 2018 : conférence intitulée : « Nietzsche. De la vérité aux interprétations en conflit ».

f) « Université populaire » (Nantes, Faculté de médecine), 09 février 2019 : conférence intitulée : « Guerre et paix dans les grandes œuvres philosophiques ».

g) « Rencontres de Sophie » (Nantes), 16 mars 2019 : conférence intitulée : « Bellicisme ».

titre documents joints


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons