• IFAC

Accueil Événements du CAPHI  Gilbert Amy – Concert-rencontre

Lundi 11 octobre 2010 à 10h

Gilbert Amy – Concert-rencontre

Salle 332, bâtiment Tertre, Université de Nantes.

lundi 11 octobre 2010, Jérôme Rossi, Patrick Lang


Programme du concert-rencontre

5/16 pour flûte et hyoshigi (1986).
Le hyoshigi est une percussion de bois japonaise.
Il sera joué par Michel Bourcier (sur l’instrument même que Takemitsu offrit à Gilbert Amy). L’œuvre est d’ailleurs dédiée à Takemitsu.

Présentation d’œuvre : Obliques III pour piano

Présentation d’œuvre :
Écrits sur toiles pour récitant et ensemble instrumental.
Composé en 1983 pour le 10e anniversaire de l’ensemble « Itinéraire ».
Le texte est un montage de différents extraits de lettres de Rainer Maria Rilke ayant trait à la peinture (à des « toiles » - d’où le titre).
Le choix des lettres (et le montage) sont de Gilbert Amy.

Lecture de ce texte et projection des tableaux évoqués par Rilke.

Dialogue avec les étudiants

Intervenants :
Michel Bourcier, directeur artistique ;
Gilles de Talhouët, flûte ;
Ludovic Frochot, piano.

Biographie

Né en 1936, Gilbert Amy fut l’élève de Darius Milhaud et d’Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris. En 1958, Pierre Boulez lui commande Mouvements pour les concerts du Domaine Musical. Dès lors ses œuvres sont jouées dans tous les hauts lieux de la création musicale : Donaueschingen, Darmstadt, Venise, Royan, Berlin, Varsovie...

Il succède en 1967 à Pierre Boulez à la direction du Domaine Musical. Il poursuit parallèlement une carrière de chef d’orchestre en France et à l’étranger. En 1976, Gilbert Amy fonde le Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France, dont il sera le premier chef d’orchestre et directeur artistique jusqu’en 1981. En 1982, il enseigne la composition et l’analyse musicale à l’université américaine de Yale. Il est enfin directeur du Conservatoire national supérieur de musique de Lyon de 1984 à 2000.

Gilbert Amy compose sans discontinuer depuis 1950. Son catalogue est riche en pièces instrumentales, musique de chambre et œuvres pour orchestre. La voix et le texte occupent une place particulière, depuis Œil de fumée (1956) jusqu’à son opéra Le Premier Cercle, quarante ans plus tard. Gilbert Amy a reçu en 1979 le Grand Prix national de la musique, en 1983 le Grand Prix de la Sacem, en 1986 le Grand Prix Musical de la Ville de Paris, en 1987 le Prix du Disque de l’Académie Charles-Cros et le Prix de la Critique Musicale pour la Missa cum jubilo (1988). Il a reçu en 2004 le Prix Cino del Duca pour l’ensemble de son œuvre.

Organisé par l’Ensemble Utopik en collaboration avec le Département de philosophie de l’Université de Nantes dans le cadre des Rencontres Utopik 2010/2011.




À propos :

Directeur du département de philosophie.
Maître de conférences en philosophie et musique.
Spécialités : le concept de valeur dans l’éthique, l’économie, la sociologie ; phénoménologie allemande et française ; phénoménologie de la musique.


Courrier électronique : Patrick Lang


À propos :

Maître de Conférences. Musique et musicologie.


Courrier électronique : Jérôme Rossi


Actualité de Jérôme Rossi
  • 15 novembre 2018

    Serge Gainsbourg et le cinéma

    Université Paris 4

    Jérôme Rossi
    Depuis « L’eau à la bouche », Serge Gainsbourg n’a cessé de composer pour le cinéma, y compris pour ses propres films en tant que réalisateur. Ce colloque essaie de tracer les lignes de force de la filmographie gainsbourienne en proposant des études de cas couvrant chronologiquement toute sa production. Organisation : Florian Guilloux et Jérôme Rossi


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons