• IFAC

Accueil  Publications  Articles parus dans (...)  Penser à soi - Philoso

Penser à soi - Philosophie numéro 107

vendredi 17 septembre 2010, Bruno Gnassounou


Penser à soi, est-ce penser à quelqu’un qui se trouve être soi-même, à savoir le sujet qui pense ainsi ? Cette manière de poser la question a été l’œuvre d’un court article fondateur rédigé en 1957 par Peter Thomas Geach, « Sur les croyances à propos de soi » (traduit par Bruno Gnassounou dans ce numéro de Philosophie). Analysant le discours indirect qui rapporte les pensées ou propos d’une personne à son propre sujet – du type « Philippe pense que lui-même est P » –, l’auteur montre que le pronom réfléchi « lui-même » n’a pas le rôle qu’on lui assigne traditionnellement, à savoir celui d’un substitut de nom propre – lequel constitue le paradigme de l’expression référentielle. Ce pronom réfléchi étant l’équivalent in oratione obliqua du « je » in oratione recta, la réflexion de Geach invitait ainsi à une réflexion approfondie sur la nature de la subjectivité. S’attaquant à cette même question dans « Penser à soi », Bruno Gnassounou tente de réfuter les arguments généralement avancés à l’appui de la thèse courante selon laquelle, dans les pensées en première personne, le pronom « je » serait référentiel au même titre qu’un nom propre.

(source : Philosophie - Les Éditions de Minuit)




À propos de l'auteur :

Professeur.
Directeur du Caphi.
Philosophie de l’action, philosophie du langage, métaphysique, philosophie du droit.
Membre du comité éditorial de la revue Igitur.


Courrier électronique : Bruno Gnassounou


Du même auteur :
  • Analyse et théologie : Croyances religieuses et rationalité

    Sous la direction de de Bruno Gnassounou, Roger Pouivet et Sacha Bourgeois-Gironde

    Bruno Gnassounou
    La philosophie de la religion et la théologie philosophique sont particulièrement vivantes dans la philosophie anglo-américaine contemporaine. L’examen des questions les plus classiques, comme la nature et la justification des croyances religieuses, le problème du mal, la valeur des preuves de l’existence de Dieu, etc., y est direct et argumentatif. Premier ouvrage en langue française consacré à la philosophie analytique de la religion, ce volume comprend des textes écrits par des philosophes (...)

1 | 2


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons