• IFAC

Accueil Événements du CAPHI  Le ressentiment, passion (...)

Du 14 au 16 septembre 2010

Le ressentiment, passion sociale (La Baule 2010)

3èmes Journées de La Baule

vendredi 17 septembre 2010, Antoine Grandjean, Florent Guénard, Pascal Taranto, Patrick Lang


Nos sociétés seraient aujourd’hui traversées par un ressentiment de plus en plus général et de plus en plus exacerbé : ressentiment des moins nantis à l’égard des mieux dotés, ressentiment des plus exposés à l’égard des mieux protégés, ressentiment des jeunes d’aujourd’hui à l’égard des générations passées considérées comme mieux servies par l’histoire. Omniprésente dans les sciences humaines et sociales, la notion de ressentiment reste cependant en grande partie inanalysée, victime de sa condamnation à la fois morale et politique. Dans le champs des passions, le ressentiment a en effet mauvaise presse, et il ne semble pas incarner une quelconque « rationalité affective ». Il est traditionnellement considéré comme une passion négative et réactive qui, loin d’être motrice dans les luttes sociales et politiques, alimente la haine des autres et le dégoût de soi, et on aime lui opposer l’indignation, le désir de reconnaissance ou le sentiment d’injustice. Cette condamnation pèse sur la compréhension de la spécificité d’une passion collective trop vite assimilée à l’envie, la jalousie ou la vengeance, parfois empreintes d’une honteuse mesquinerie. Elle empêche également de saisir ses enjeux : ses manifestions et ses effets sociaux, les relations étroites qu’elle entretient avec la formation de nos jugements moraux, les sentiments démocratiques et le désir d’égalité dont elle est l’obscure incarnation.

Les 3e Journées de la Baule, organisées par le Centre Atlantique de Philosophie (CAPHI) de l’Université de Nantes tâcheront de prendre au sérieux cette passion sociale, en interrogeant ses fondements normatifs, ses dimensions collectives et son caractère dynamique. Elles auront lieu les 14, 15 et 16 septembre, et donneront lieu à une réflexion pluridisciplinaire organisée selon 4 axes :
1. Anthropologie philosophique du ressentiment
2. Ressentiment et civilisation
3. L’objet ressentiment (ressentiment et sciences humaines)
4. Le ressentiment, passion démocratique ?

Le programme :

Mardi 14 septembre

  • 14:30 – Ouverture du colloque

Anthropologie philosophique du ressentiment

  • 15:00 – Isabelle KOCH (Université Aix-Marseille I) : « Augustin et l’invidentia apostatica. Y a-t-il une logique du ressentiment dans le péché originel ? »
  • 16:00 – Pascal SÉVERAC (Collège International de Philosophie) : « Enjeux éthiques et politiques du ressentiment à l’âge classique »

Pause café

  • 17:30 – Pascal TARANTO (Université de Nantes) : « Le corps politique est-il un corps sans passions ? Vengeance et appel au ciel dans le jusnaturalisme révolutionnaire de John Locke. »

Mercredi 15 septembre

Ressentiment et civilisation

  • 9:30 – Antoine GRANDJEAN (Université de Nantes) : « “Le génie du ressentiment” : Poétique et politique du ressentiment selon Nietzsche »
  • 10:30 – Patrick LANG (Université de Nantes) : « Morales du ressentiment, éthique de la réciprocité »

L’objet ressentiment (ressentiment et sciences humaines)

  • 14:00 – Michèle BOMPARD-PORTE (Université de Bretagne Occidentale) : « Figures du ressentiment. Un point de vue psychanalytique »
  • 15:00 – Claude GAUTIER (Université de Montpellier III) : « Le ressentiment comme affect social dans l’Histoire d’Angleterre de D. Hume »

Pause café

  • 16:30 – François JARRIGE (Université du Maine) : « Autour des conflits sociaux : apports et limites du “ressentiment” en histoire »
  • 17:30 – Nicolas DUVOUX (Université Paris V) : « Un ressentiment populaire : La crise du social dans la société des individus »

Jeudi 16 septembre

Le ressentiment, passion démocratique ?

  • 9:00 – Frédéric BRAHAMI (Université de Franche Comté) : « Peuple et ressentiment au lendemain de la Révolution française »
  • 10:00 – Magali BESSONE (Université de Rennes I) : « Ressentiment et sentiment d’injustice : quel enjeu pour la justice pénale ? »

Pause café

  • 11:30 – Florent GUÉNARD (Université de Nantes) : « Le ressentiment en démocratie, entre envie et sens de la justice »
  • 12:30 – Clôture du colloque

Droits d’inscription : 15 euros (étudiants : 10 euros)

titre documents joints




À propos :

Maître de conférences. HDR. Philosophie morale et politique. Philosophie du XVIIIe siècle. Directeur de la rédaction de la revue La vie des idées.

Aujourd’hui : maître de conférences à l’Ecole Normale Supérieure (Paris)


Courrier électronique : Florent Guénard


À propos :

Maître de conférences HDR (Philosophie allemande)
Paris-Sorbonne Université


Courrier électronique : Antoine Grandjean


À propos :

Maître de conférences en philosophie et musique.
Spécialités : le concept de valeur dans l’éthique, l’économie, la sociologie ; phénoménologie allemande et française ; phénoménologie de la musique.


Courrier électronique : Patrick Lang


À propos :

Histoire de la philosophie anglaise (Locke, Hume, Berkeley, Toland, Collins).

Aujourd’hui : Professeur des universités (Université Aix-Marseile).


Courrier électronique : Pascal Taranto


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons