• IFAC

Accueil Événements du CAPHI  Concert-rencontre avec le (...)

Le mercredi 17 mars 2010 de 10h00 à 12h00

Concert-rencontre avec le compositeur Martin Matalon

Campus Censive-Tertre, Bâtiment Tertre, salle 332

mercredi 17 mars 2010, Patrick Lang


Concert-rencontre organisé par l’Ensemble Utopik en collaboration avec le Département de philosophie de l’Université de Nantes dans le cadre des Rencontres Utopik 2009-2010.

Programme du concert-rencontre :

  • 1 — Présentation du compositeur (biographie, oeuvres, actualité, etc.)
  • 2 — Interprétation et analyse en direct par le compositeur de son trio
    « Formas de arena » (« Formes de sable ») pour flûte, alto et harpe.
  • 3 — « Elégie » de Stravinsky (pour alto solo)
  • 4 — « Traces VI » pour flûte et dispositif
    électronique.
  • 5 — Débat sur la création musicale contemporaine entre le compositeur, les
    musiciens-interprètes et les étudiants.

Musiciens :
Gilles de Talhouët, flûte ; Marie-Violaine Cadoret, alto ; Nathalie
Henriet, harpe.

Michel Bourcier, chef de l’ensemble utopik

Intention :

Les musiciens seront attentifs à entrer en relation avec les étudiants, à
solliciter leurs avis et questions.

Ils désirent également rendre accessibles les enjeux de la création
musicale de notre temps.

Biographie

Né à Buenos Aires en 1958, Martin Matalon étudie à la Juilliard School de New York où il obtient son Master de composition. En 1989, il fonde Music Mobile, ensemble basé à New York et consacré au répertoire contemporain, et devient son directeur jusqu’à 1996.

Il reçoit en 2007 le Grand Prix des Lycéens, en 2005 le prix de la J.S. Guggenheim Foundation de New York et le prix de l’Institut de France (Académie des Beaux-Arts). En 2001, il se voit attribuer le prix de la Ville de Barcelone pour la musique de Metropolis, en 1989, le prix « Opéra Autrement » du Centre Acanthes pour la commande et production de l’opéra de chambre Le Miracle secret basé sur le conte homonyme de J.L. Borges et, en 1986, le Charles Ives Scholarship de l’American Academy and Institute of Arts and Letters.

En 1993, alors qu’il s’est définitivement installé à Paris, l’IRCAM lui commande une nouvelle partition pour la version restaurée du film de Fritz Lang, Metropolis. Après quoi Martin Matalon se plonge dans l’univers de Luis Buñuel en écrivant consécutivement trois nouvelles partitions pour les trois films surréalistes du cinéaste espagnol : Las Siete vidas de un gato (1996) pour Un Chien andalou (1927), Le Scorpion (2001) pour L’Age d’or (1931), et Traces II (la cabra) (2005) pour Las Hurdes - Terre sans pain (1932).

Son catalogue comprend également un nombre important d’œuvres de musique de chambre et pour orchestre, telles que Formas de Arena, pour flûte, alto et harpe, ou Lineas de agua pour octuor de violoncelles. Initiée en 1997, la série des Trames, œuvres à la lisière de l’écriture soliste du concerto et de la musique de chambre, et la série des Traces qui constitue pour le compositeur une sorte de « journal intime compositionnel » et destinée à des instruments solistes avec électronique en temps réel, forment un pan important de son catalogue.

Martin Matalon a écrit, entre autres, pour l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Lorraine, Musik Fabrik, Court-circuit, le Trio Nobis, l’Ensemble Intercontemporain, les Percussions de Strasbourg, l’Octuor de Violoncelles, Barcelona 216, Ensemble Modern, etc.

Il a été compositeur en résidence à l’Arsenal de Metz et l’Orchestre National de Lorraine pour la période 2003-2004, professeur invité de 2004 à 2008 à McGill University de Montréal. Enfin, il est compositeur en résidence à La Muse en Circuit de 2005 à 2009.




À propos :

Maître de conférences en philosophie et musique.
Spécialités : le concept de valeur dans l’éthique, l’économie, la sociologie ; phénoménologie allemande et française ; phénoménologie de la musique.


Courrier électronique : Patrick Lang


Actualité de Patrick Lang
  • Mardi 21 novembre 2017 à 12h00

    Gérard Pesson : Concert-rencontre avec le compositeur

    TU-Nantes (Théâtre universitaire)

    Jérôme Rossi, Patrick Lang
    Solistes de l’Ensemble Utopik
    Blandine Chemin, violon François Girard, violoncelle Ludovic Frochot, piano Michel Bourcier, médiation
    Programme
    Claude Debussy (1862-1918) : « General Lavine » - eccentric, extrait du Deuxième Livre des Préludes
    Gérard Pesson (né en 1958) : No-Ja-Li (2011)
    Claude Debussy : La terrasse des audiences du clair de lune, extrait du Deuxième Livre des Préludes
    Gérard Pesson : Bruissant divisé (Hommage à Vinteuil) pour violon et violoncelle
    Robert Schumann (...)


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons