• Caphi
Centre Atlantique de Philosophie

11-13 novembre 2015

Musimorphoses

Telecom Paris Tech

vendredi 13 novembre 2015, Jérôme Rossi, Philippe Le Guern


Avec la généralisation du numérique, l’ensemble des pratiques culturelles a fait l’objet d’importantes reconfigurations : d’une part, les publics ont accès à une quantité significativement élargie de biens ; d’autre part, le modèle de la gratuité et les pratiques de piratage ont modifié le consentement à payer ; de même, la dématérialisation des contenus tend à transformer la culture du data en une culture du service ; enfin, le caractère pléthorique des répertoires proposés aux publics a rendu nécessaires de nouveaux modes de recommandation, dont l’importance croissante des algorithmes témoigne. Dans le cas de la musique, le passage de la discomorphose à la numérimorphose semble reconfigurer de manière particulièrement saillante les pratiques de consommation, et plus généralement la musicalisation du quotidien. Collectionne-t-on et apprécie-t-on les oeuvres dématérialisées comme on s’appropriait les vinyles ? La question de la qualité sonore constitue-t-elle encore un enjeu pour des utilisateurs désormais habitués à l’écoute à partir de fichiers compressés ? L’idée que la musique puisse être un bien payant a-t-il encore un sens pour les nouvelles générations d’auditeurs ? Ce colloque, organisé dans le cadre du projet de recherche Musimorphoses financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), a pour objectif principal de décrire les différentes dimensions de la musicalisation du quotidien et de proposer des scénarios prospectifs dessinant le futur de l’écoute musicale. Il ne porte donc pas sur l’activité des musiciens ou sur l’industrie musicale, mais sur la place qu’occupe la musique dans la vie des auditeurs en lien avec le numérique. https://musimorphoses.wordpress.com/




À propos :

Maître de Conférences. Musique et musicologie.


Courrier électronique : Jérôme Rossi


Actualité de Jérôme Rossi
  • Tokyo University of the Arts

    The French Orchestral Cinematic Sound of the Thirties

    Mardi 21 mars, 14H00-15H30, Room 5-409

    Jérôme Rossi
    The French cinema of the 1930s and 1940s is mostly accompanied by orchestral music mainly composed by neoclassical composers such as Jacques Ibert, Maurice Jaubert, Arthur Honegger, Georges Auric or Roland-Manuel. Through their scores and their theoretical writings on the subject, we will try to define their conception of film orchestra sound in order to identify the distinctive features of a neo-classical symphonic writing for cinema recording. We will study the number of musicians and the (...)

  • Jeudi 9 mars, de 14h à 15h

    La chanson, cœur battant des films de Claude Lelouch

    BU de l’université de Nantes

    Jérôme Rossi
    Conférence de Jérôme Rossi suivie par des échanges avec le public
    En mars 2017 sort le dernier (pour l’instant !) film de Claude Lelouch : Chacun sa vie.
    Comme dans tous les films de Lelouch, la chanson se retrouve au cœur de la partition du film.
    Pour le réalisateur, l’utilisation de chansons ne trahit pas seulement le désir de s’inscrire dans un cinéma populaire : au cœur du film dont elle synthétise le propos et en véhicule le message émotionnel, elle fait l’objet de recherches formelles constamment (...)

  • Mardi 7 mars 2017 - 12h00

    Senza respiro – Concert-dialogue autour de l’oeuvre d’Elvio Cipollone

    TU-Nantes (Théâtre universitaire)

    Jérôme Rossi, Patrick Lang
    Dans le contexte de la résidence à Nantes du compositeur italo-français (que l’université de Nantes a déjà accueilli le 2 novembre 2015), les musiciens de l’Ensemble Utopik présenteront la composition d’Elvio Cipollone, Senza respiro, en la faisant dialoguer avec de courtes œuvres de Bach, de Rameau et de Bartok.
    Programme :
    Jean-Sébastien Bach, Prélude et courante
    Jean-Philippe Rameau, L’Entretien des Muses et La Livri
    Béla Bartok, quelques-uns des Duos pour deux violons
    Elvio Cipollone, Senza (...)


À propos :

Professeur en Sciences de la Communication.

Musiques, technologies et théories de la modernité, l’animal et les rapports nature et culture.


Courrier électronique : Philippe Le Guern


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons