• Caphi
Centre Atlantique de Philosophie
Accueil du site Événements du CAPHI  Médecine personnalisée : (...)

Le Jeudi 1er décembre

Médecine personnalisée : quelle place pour l’humain dans la médecine de demain ?

Le lieu Unique

jeudi 1er décembre 2016, Guillaume Durand


« Médecine personnalisée : quelle place pour l’humain dans la médecine de demain ? »

Table ronde avec : Xavier Guchet, Sandra Mercier, Arnaud Poitou, modérée par Guillaume Durand. En partenariat avec l’École Centrale de Nantes et l’association EthicA

« Prescrire le meilleur traitement médical possible à un patient en fonction de ses caractéristiques notamment génétiques, prévenir l’apparition de maladies, développer de nouvelles technologies (bioprinting, thérapie génique, etc.), la médecine personnalisée suscite aujourd’hui de grands espoirs même si elle est encore limitée à certaines maladies et à un nombre restreint de patients. Mais elle soulève aussi de nombreuses questions éthiques, économiques et sociales : quelle confidentialité pour les données génétiques recueillies ? Comment devront réagir les médecins face à la découverte, de manière fortuite, d’autres maladies ? Qui aura les moyens de financer des traitements particulièrement onéreux ? Cette médecine sera-t-elle juste et équitable ? Autant de questions posées lors de cette table ronde. »

Xavier Guchet, professeur des universités, enseigne la philosophie des techniques à l’Université de Technologie de Compiègne. Il vient de publier La médecine personnalisée. Un essai philosophique (Les Belles Lettres, 2016). Sandra Mercier est maître de conférences des universités – praticien hospitalier dans le service de génétique médicale du CHU de Nantes. Arnaud Poitou, professeur des universités, est directeur de l’École Centrale de Nantes. Il a précédemment dirigé l’Institut de recherche en génie civil et mécanique, le GeM. Guillaume Durand est maître de conférences en philosophie à l’Université de Nantes, membre de la Consultation d’éthique clinique du CHU de Nantes et de la Clinique Jules Verne.

Lien programme lieu unique

— Jeudi 1er décembre à 20h30 / Entrée libre




À propos :

Guillaume Durand

Voir en ligne : EthicA

Maître de Conférences. Bioéthique, éthique médicale et clinique, philosophie de la médecine. Éthique de l’éducation


Courrier électronique : Guillaume Durand


Actualité de Guillaume Durand
  • 2017-2018

    Recrutement Master 2 mémoire et stage Philosophie - Ethique médicale et clinique

    CAPHI-CHU de Nantes

    Guillaume Durand
    « Enjeux éthiques de la médecine personnalisée dans le cadre de la consultation de génétique médicale »
    2017-2018
    Directeurs de mémoire : Guillaume Durand – Dr Sandra Mercier
    « La révolution du séquençage haut débit en génétique moléculaire bouscule les pratiques de génétique clinique connues jusqu’à présent. L’accessibilité à des tests génétiques portant sur un panel de gènes voire sur l’ensemble des gènes (exome) d’un individu exige une réflexion éthique et médicale fondamentale : jusqu’où faut-il respecter (...)

  • Jeudi 9 février 18h-0h00

    Big Data et santé : danger ou progrès ?

    Stéréolux – Nuit blanche des chercheurs

    Guillaume Durand
    18H30 - 19H20 / SALLE MAXI
    Dans le domaine de la santé, le big data correspond à l’ensemble des données socio-démographiques et biomédicales disponibles, collectées auprès de différentes sources. A petite comme à grande échelle, l’exploitation de ces données présente des avantages considérables : aide au diagnostic, au choix des traitements, pharmacovigilance, épidémiologie... Mais en santé comme dans bien d’autres domaines, les progrès technologiques s’accompagnent de nombreux défis techniques et humains, (...)

  • Le 30 janvier 2017

    « La médecine des désirs »

    Faculté de Médecine - Université de Genève - conférence invitée

    Guillaume Durand
    « La médecine des désirs »
    Conserver une apparence jeune, améliorer ses capacités mémorielles le jour d’un examen, vouloir un enfant de sexe masculin et de grande taille, etc. : lorsque de tels désirs ne sont pas liés à des pathologies et cherchent dans la médecine et ses techniques le moyen de s’accomplir, on parle de « médecine des désirs ». Or jusqu’où l’homme peut-il façonner ainsi sa nature et celle de sa progéniture ? Faut-il au nom des libertés individuelles n’imposer aucune limite ? La médecine est-elle (...)


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons