• IFAC

Accueil  Publications  Articles ou chapitres  France-Allemagne (...)

France-Allemagne : Figures de l’intellectuel entre révolution et réaction 1780-1848

jeudi 20 mars 2014, Alain Patrick Olivier


De la mort de Voltaire à la révolution de 1848, les savants, philosophes et écrivains redéfinissent leur rôle politique, dans le sillage d’une Révolution française perçue comme étant l’oeuvre des philosophes. Les intellectuels s’interrogent sur les effets politiques de leurs textes, les conditions d’une participation aux charges administratives et éducatives, de leur fonctionnarisation ou d’une prise de parole qui touche un public plus large que le cercle savant.

À rebours d’une histoire qui les présente en héros sous la forme de l’opposant ou du grand écrivain, les études réunies ici mettent en lumière les rapports de force inhérents aux réseaux d’intellectuels et les conceptions parfois divergentes qu’ils développent, notamment sur la pureté du savoir théorique. À travers l’étude de certaines figures marquantes telles que Johann Gottlieb Fichte ou Germaine de Staël, de réseaux comme celui des membres de l’Institut ou d’événements comme l’affaire des « sept de Göttingen », cet ouvrage éclaire aussi bien la dimension sociale que réflexive de ces prises de position politiques.

L’approche se veut ici pluridisciplinaire, associant analyses historiques, littéraires et philosophiques ; elle met en évidence les effets de miroirs entre intellectuels français et allemands, et revient sur la revendication de généalogies occasionnellement transfrontalières.

Table des matières :

Introduction
Anne Baillot, Ayşe Yuva

Friedrich Heinrich Jacobi, « philosophe et hommes de lettres » entre les Lumières et l’Idéalisme. À la conquête du pouvoir intellectuel ?
Sylvie Le Moël

Rousseau, Kant et la révolution : la force du pouvoir instituant
Luc Vincenti

Questions sur le « pouvoir des intellectuels » en France dans le moment 1800
Jean-Luc Chappey

« Un petit peuple isolé, sans alliés et sans amis » : Les écrivains et l’Institut au tournant du XIXe siècle
Stéphane Zékian

« Je suis entrée dans cette littérature allemande » : De l’Allemagne ou les vertus de l’intercession féminine
Stéphanie Genand

La raison pure peut-elle être pratique ? La figure du philosophe allemand au début du XIXe siècle en France
Ayşe Yuva

Verklärung über Aufkärung : Fichte ou éduquer à vivre les idées
Charlotte Morel

Le savant comme politique ou pur scientifique. Engagement fichtéen et détachement herbartien lors de la catastrophe de Göttingen
Jean-François Goubet

Qu’est-ce qui fait l’intellectuel ? Les professeurs de l’université de Berlin et leur patriotisme (1810-1820)
Anne Baillot

Hegel et la Révolution française
Alain Patrick Olivier

Ruge et les Annales franco-allemandes
Anne Durand

Sur le site de l’éditeur :
http://www.septentrion.com/fr/livre...

P.-S.

Anne Baillot, Ayşe Yuva (dir.) : France-Allemagne : Figures de l’intellectuel entre révolution et réaction 1780-1848, Presses universitaires du Septentrion, collection « Mondes germaniques », 2014, 210 p. ISBN : 978-2-7574-0675-5. Date de parution : 20 mars 2014.

titre documents joints




À propos de l'auteur :

Philosophie de l’éducation. Philosophie de l’art. Philosophie allemande.


Courrier électronique : Alain Patrick Olivier


Du même auteur :
  • L’opéra au XXe siècle

    Le rituel de la modernité

    Introduction, dans : L’Opéra au XXe siècle, Patrick Scemama et Stéphane Roussel (dir.), Paris : Editions Textuel, 2007, 14-23.

    Alain Patrick Olivier
    Le Saint François d’Assise de Messiaen a ainsi pu justifier à lui seul la construction de l’Opéra Bastille et rendre obsolète le fabuleux Palais Garnier. Chaque reprise de l’oeuvre confirme son caractère « classique » et son entrée progressive dans le panthéon musical, en dépit de son caractère monumental et des réactions auxquelles elle a d’abord donné lieu. Par son indépendance à l’égard de tout dogmatisme moderniste comme de la tradition, Messiaen a su inspirer le renou­vellement de l’opéra et susciter de (...)

  • Transcription, présentation et notes par Alain Patrick Olivier

    G.W.F. Hegel : Esthétique

    Cahier de notes inédit de Victor Cousin

    Alain Patrick Olivier
    Le manuscrit découvert à la Bibliothèque de la Sorbonne est la seule source en français du cours d’esthétique de Hegel. Le cahier ne mentionne aucun nom, mais les traces de l’écriture de Victor Cousin atteste que celui-ci en était le possesseur et le destinataire.
    La comparaison avec les autres sources manuscrites montre que se texte se rapporte au cours donné à Berlin pendant le semestre d’été 1823, prenant la forme d’un abrégé. L’accent est mis sur la structuration du discours et la dimension (...)

  • Hegel et la musique

    De l’expérience esthétique à la spéculation philosophique. Préface de Bernard Bourgeois

    Alain Patrick Olivier
    Dans les Cours d’Esthétique, qu’il prononce à Berlin entre 1820 et 1829, Hegel propose une théorie de la musique et analyse le rapport de celle-ci avec les autres arts dans l’ensemble du système philosophique. Mais comment le philosophe, qui n’est pas connaisseur, peut-il penser la musique de son temps ? Sur quelle base se construit la réflexion ? Et comment la reconstituer scientifiquement à partir des différentes sources ? Le présent ouvrage apporte une réponse à ces questions en replaçant le (...)

  • Programme du Festival de Salzbourg 2000

    L’amour de loin

    Opéra de Kaija Saariaho et Amin Maalouf

    Alain Patrick Olivier
    La quête initiale de Jaufre Rudel est ce que les troubadours nommaient “ fin’amor ”, ce qui est à l’origine de la conception amoureuse occidentale. On a souvent dit que l’amour était une invention du douzième siècle. A cette époque apparaît un sentiment nouveau, ou plus exactement, une nouvelle idéologie. L’amour n’est plus présenté simplement comme un besoin physique, mais comme une vertu. L’idée même de mourir par amour pour une femme, ou même de s’humilier devant elle, était peu valorisée en Occident (...)

1 | 2 | 3


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons