• Caphi
Centre Atlantique de Philosophie
Accueil du site  Publications  Des événements aux objets

Des événements aux objets

La méthode de l’abstraction extensive chez Alfred North Whitehead

mardi 18 décembre 2007, Guillaume Durand


De 1905 à 1922, l’œuvre d’Alfred North Whitehead a pour but principal de montrer comment les objets fondamentaux de la géométrie, de la physique et de la perception sont abstraits à partir d’un seul et unique type d’entités définies comme les éléments ultimes de l’expérience sensible : les événements. Whitehead développe dès lors la méthode de l’abstraction extensive : un modèle logico-mathématique qui permet d’exprimer ces différents types d’objets dans les termes mêmes des événements et de leurs relations. L’élaboration d’un concept événementiel de nature constitue l’une des principales lignes de force des recherches whiteheadiennes : l’identité doit être définie dans les seuls termes des événements.

Préface de Michel Malherbe.

Voir sur le site de Vrin.




À propos de l'auteur :

Guillaume Durand

Voir en ligne : EthicA

Maître de Conférences. Bioéthique, éthique médicale et clinique, philosophie de la médecine. Éthique de l’éducation


Courrier électronique : Guillaume Durand


Du même auteur :
  • « Qu’est-ce que l’autonomie du patient ? »

    Revue Soin Gérontologie, vol. 21, n°122

    Guillaume Durand
    Que signifie l’autonomie du patient ? Si l’on définit un choix autonome comme un choix objectif et rationnel, la prescription du médecin n’est-elle pas toujours la voie la meilleure ? Mais la raison est-elle universelle ? Et un individu autonome est-il un individu qui agit conformément à sa seule raison ? La sensibilité, les désirs, les valeurs et les croyances ne sont-elles pas aussi essentielles pour penser l’autonomie de la personne ? Nos démocraties contemporaines sont marquées par un pluralisme (...)

  • L’autonomie à l’épreuve du soin

    Guillaume Durand
    Editions Nouvelles Cécile Defaut, 2015
    Sous la direction de Guillaume Durand et Miguel Jean
    Pendant très longtemps, la relation soignant-soigné reposait sur une autorité médicale acceptée par tous. Aujourd’hui, la valorisation des principes de démocratie et d’égalité, la revendication d’une médecine respectueuse de l’autonomie du patient modifient en profondeur le contrat médical : le patient serait-il devenu un client (chirurgie esthétique, Gestation pour autrui, suicide assisté, etc.) et les soignants (...)

  • Revue Recherches en Éducation Hors série N°6 mars 2014

    Éducation et minimalisme moral

    Sous la direction de Guillaume Durand et Michel Fabre

    Guillaume Durand
    Les neuf contributions de ce numéro sont issues du symposium qui s’est tenu les 19 et 20 mars 2013 à Nantes, et qui a accueilli des chercheurs en philosophie, en sciences de l’éducation, en médecine et en éthique médicale et clinique. L’ensemble des conférences eut lieu en la présence chaleureuse de Ruwen Ogien qui participa aux débats, répondit patiemment et hardiment aux critiques et présenta lui-même une conférence publique.
    Numéro en (...)

  • Ouvrage collectif

    L’éthique clinique et les normes

    Sous la direction de Jean-Marie Lardic et Guillaume Durand

    Guillaume Durand, Jean-Marie Lardic
    Dans la médecine occidentale, le patient fut longtemps conçu comme un enfant à sauver, incapable ne serait-ce que de recevoir, de manière raisonnable, le savoir du médecin. Après la Seconde Guerre mondiale, la découverte des expérimentations scientifiques intolérables menées sur l’homme, mais aussi le vent libéral et individualiste des années 60, le progrès des biotechnologies, la démocratisation des savoirs ont favorisé l’émergence d’un nouveau paradigme et d’une nouvelle discipline : la (...)

  • Whitehead et Einstein

    in À propos de la science (Tome 1) - Autour de la matière

    Guillaume Durand
    À propos de la science (Tome 1) - Autour de la matière, Sous la direction de Nabil El-Haggar et Rudolf Bkouche.
    Présentation de l’éditeur :
    La science est à la fois un processus de connaissance et de compréhension du monde, et un phénomène social. Ce dernier aspect a pris de plus en plus d’importance avec le développement technique qui tend à redéfinir l’ensemble de la société, autant le rapport des hommes au monde que le rapport des hommes entre eux. Ce sont ces aspects que les deux ouvrages À (...)

1 2


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons