• Caphi
Centre Atlantique de Philosophie
Accueil du site Événements du CAPHI  CPER 10 LLSHS - Action 2 (...)

Journée d’étude du 11 mai 2010

CPER 10 LLSHS - Action 2 « Interprétation et normes »

Salle du Château, Université de Nantes, Chemin de la Censive du Tertre

mardi 11 mai 2010, Blaise Benoit, Florent Guénard, Jean-Marie Lardic


CPER 10 LLSHS Atelier 2 « Représentations, enfance, langages » Action 2 « Interprétation et normes » Journée d’étude du 11 mai 2010.

Lieu : Salle du Château. Université de Nantes. Chemin de la Censive du Tertre.

Programme

  • 10h : Présentation du CPER 10 LLSHS par Jean-Marie Lardic (CAPHI, Université de Nantes) et Solène Macé (IGE CPER 10 LLSHS)
  • 10h30 : Pol Boucher (I.O.D.E /CNRS Rennes) « L’interprétation juridique : filiations et ruptures »
  • 11h15 : Didier Mineur (I.E.P Paris) « Le problème de la fondation morale de l’ordre juridique ».

12h00 : Déjeuner au restaurant Le Chalet

  • 14h00 : Blaise Benoît (Université de Nantes) « Nietzsche et le Droit pénal ».
  • 14h45 : Renaud Baumert (Institut Michel Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit, Université de Paris II) « Le débat doctrinal sur le contrôle de la constitutionnalité des lois sous la République de Weimar. »
  • 15h30 : Renaud Colson (DSC, Université de Nantes) « La judiciarisation du droit, technique de résolution du pluralisme normatif. »
  • 16h15 : Florent Guénard (CAPHI, U. Nantes) « De la bonne exécution des lois en démocratie. »

Documents joints




À propos :

Maître de conférences. HDR. Philosophie morale et politique. Philosophie du XVIIIe siècle. Directeur de la rédaction de la revue La vie des idées.


Courrier électronique : Florent Guénard


Actualité de Florent Guénard
  • Colloque international à l’IEP de Rennes

    La démocratie, entre substance et procédure

    les 16 et 17 mars

    Florent Guénard
    La question de la légitimité propre du régime démocratique contemporain a fait l’objet de nombreuses études au cours des dernières années, qui ont en commun de chercher à déterminer, au-delà du principe de la souveraineté populaire dont il se réclame, son rapport aux valeurs fondamentales que sont le vrai, le juste ou le bien. L’autorité de la démocratie provient-elle seulement de son aptitude à encadrer dans des procédures spécifiques le désaccord sur ces notions, ou bien tient-elle précisément à son (...)


À propos :

Professeur de philosophie. Philosophie allemande moderne et contemporaine.


Courrier électronique : Jean-Marie Lardic


Actualité de Jean-Marie Lardic
  • Les 29 et 30 mars 2017

    Diagnostic : parrhêsia (franc-parler) et conflit des interprétations

    Maison de la recherche – Université de Bordeaux

    Jean-Marie Lardic
    Colloque Master Soin, éthique et santé.
    Le programme complet est à télécharger ci-dessous.
    Présentation
    Le diagnostic médical est un haut lieu de l’interprétation des signes, avec ses difficultés, ses doutes et ses problèmes. Il doit néanmoins être annoncé, et donc passer par une mise en forme discursive, avec ses enjeux rhétoriques de conviction, et doit faire avec la réaction des patients (ou de leurs proches), leur propre information et leur propre capacité à interpréter à la fois les (...)


À propos :

Agrégé, professeur en classes préparatoires au lycée Clemenceau de Nantes, chargé de cours au Département de Philosophie de l’Université de Nantes. Docteur de l’Université de Paris-I.


Courrier électronique : Blaise Benoit


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons